Prêt relais : fonctionnement, coût et taux d’intérêt.

Si vous avez besoin d’emprunter rapidement une somme d’argent importante, peut-être pour acheter un immobilier mis aux enchères ou si votre acheteur dans une chaîne s’est désisté, un prêt relais peut être la bonne solution dans ce type de situation. Le coût d’un crédit-relais peut toutefois être très élevé, car il s’accompagne d’une série de frais. Cet article explique tous ceux qu’il faut savoir sur un prêt relais. 

Comment fonctionne un prêt relais ?

Un prêt-relais, aussi appelé achat-vente, est un prêt à court terme conçu pour fournir un financement pendant une période de transition, comme le déménagement d’une maison à une autre. Les propriétaires confrontés à des transitions soudaines, comme un déménagement pour le travail, peuvent préférer un prêt relais pour les aider à payer le coût d’achat d’une nouvelle maison. La banque accorde le prêt jusqu’à la vente de l’ancien immobilier. La vente de l’ancienne maison implique le remboursement du prêt. 

Outil généralement utilisé dans l’immobilier par les vendeurs en difficulté, le prêt-relais varie considérablement en termes de modalités, de prix et de conditions. Certains sont structurés de manière à rembourser complètement la première hypothèque de l’ancien logement à la clôture du prêt-relais, tandis que d’autres empilent la nouvelle dette sur l’ancien. Les emprunteurs les utilisent aussi pour l’achat de bien immobilier ou de terrains. 

Les emprunteurs peuvent également rencontrer des prêts en banque qui traitent différemment les intérêts. Certains prévoient des paiements mensuels, tandis que d’autres exigent des paiements d’intérêts initiaux ou forfaitaires en fin de terme. L’emprunteur a besoin d’assurance. L’assurance prêt relais sert à couvrir les emprunteurs entre la vente et l’achat d’un bien immobilier. 

La plupart d’entre eux partagent cependant un certain nombre de caractéristiques générales :

Ils ont généralement une durée de six ou douze mois et sont garantis par l’ancien logement de l’emprunteur.
Les prêteurs accordent rarement un prêt-relais à moins que l’emprunteur n’accepte de financer l’hypothèque de sa nouvelle maison auprès du même établissement.
Les taux peuvent varier entre le taux préférentiel et le taux préférentiel plus 2 %.
La demande d’un prêt-relais est similaire à celle d’un prêt hypothécaire classique, dans la mesure où plusieurs facteurs sont utilisés pour évaluer votre solvabilité, tels que votre cote de crédit et votre ratio dette-revenu (RDR). La plupart des prêteurs ne vous permettront d’emprunter que jusqu’à 80 % de la valeur nette de votre maison actuelle. 

Qu’en est-il du coût d’un prêt relais ?

Le coût d’un prêt relais n’est pas toujours facile à évaluer pour un emprunteur. Afin d’avoir une vision claire du coût du prêt relais que vous souhaitez fermer, il peut être intéressant de faire une simulation. Une simulation de prêt relais offre la meilleure solution. Un prêt relais est un module de simulation simple sur la base des informations (message) comme le montant du crédit et la durée (limitée) calculera combien vous aurez à payer de frais. Notez qu’un prêt relais n’est pas un crédit bon marché, même si la plupart des gens pensent qu’ils économisent pas mal d’argent, il faut aussi tenir compte de la durée limitée. La banque signal ces abonnés par message. 

À quoi ressemble une simulation de prêt relais ?

Tout d’abord, vous devez savoir que tous les prêteurs ne proposent pas un crédit-relais. Il y a des prêteurs qui choisissent délibérément de ne pas inclure cette forme de crédit dans leur offre. Lorsque vous trouvez un prêteur qui propose un crédit-relais, il y a de fortes chances que vous trouviez sur son site web une simulation de crédit-relais. Si ce n’est pas le cas, essayez d’utiliser un site de comparaison. Ils peuvent généralement fournir rapidement et facilement un aperçu des différents prêteurs qui proposent un prêt relais avec le coût associé. 

Quels sont les taux d’intérêts du remboursement ? 

Pour la grande majorité des plans, les prêteurs facturent des frais d’arrangement ou de facilité à rembourser de 2 %, qui sont calculés sur le montant net ou brut du prêt. Pour la plupart de nos établissements, ces prix à rembourser sont calculés sur le montant net du prêt, et non sur le montant brut.  La durée de remboursement du prêt varie, elle, entre 12 et 24 mois.  
Les taux d’intérêt des prêts-relais varient entre 0,4 % et 1,5 %. Notez qu’il s’agit de taux mensuels et non annuels. Un crédit-relais dont le taux d’intérêt est de 1 % par mois coûtera 12 % sur un an.

Les intérêts d’un crédit-relais sont donc beaucoup plus élevés que ceux d’un prêt hypothécaire résidentiel classique, dont le taux d’intérêt annuel se situe entre 1 et 2 %.